Portrait de producteurs

Christelle Gorand.

Elle choisit un changement de vie radicale et devient agricultrice ! Rien ne l’a prédestinait à la vie d’agricultrice, titulaire d’un BAC générale économique et sociale et d’une formation de secrétaire médicale. C’était plutôt une vie de bureau qui attendait Christelle. Le travail en extérieur, les travaux de la ferme, elle suivait ces activités de loin mais les connaissaient tout de même car son mari gérait une exploitation agricole. Acceptant de donner un coup de main par-ci, par-là , elle se prend au jeux, apprécie de plus en plus les taches , elle aime aller au contact d’autres exploitants, elle aime les écouter, échanger, elle aime leur manière de vivre. Chemin faisant, la vie évolue puis une envie grandissante de changement, c’est le départ en retraite de sa belle-mère qui motivera son choix. 7ans et demi plus tard elle raconte avec fierté le bonheur de voir ses enfants dresser une vache pour le concours de la journée de la fourme.
Christelle est productrice de lait pour la Fourme de Montbrison AOP, elle apprécie le sentiment de reconnaissance de qualité par la valorisation de son lait et de son terroir. Son métier est riche de diversité, tantôt vacher, comptable ou directrice, l’indépendance, la souplesse d’organisation notamment dans sa vie de famille et la proximité des animaux et de la nature lui procure un sentiment de bienfaisance .
Sa philosophie : faire de son mieux et aimer ce que l’on fait. »


📷: Vincent Chambon Photographie

Cédric Mollin

Dynamique de ses 25 ans, Cédric travaille auprès de sa mère et de sa sœur dans l’exploitation familiale depuis 2018. Attentif à l’agriculture depuis son plus jeune âge, il a effectué des études en Gestion et Conduite d’Exploitation agricole qui lui permettent d’avoir toutes les clés en main pour vivre sa passion.

Cédric aime son environnement de travail et apprécie grandement composer avec ses vaches dans un milieu où la nature et les paysages sont magnifiques. Son métier le conduit à des nombreuses réalisations : traite, alimentation et travaux des champs sont d’ailleurs ses favorites.

Pour Cédric, être dans l’AOP, c’est savoir où va sa matière première et entrevoir une réelle valorisation pour son lait.

Considérant les avantages d’être son propre patron et force de propositions, son objectif est d’arrêter l’ensilage pour passer en séchage en grange.

Etienne Murat

22ans, un baccalauréat professionnel au Lycée agricole de Ressins, suivi d’un BTS ACSE à Saint Laurent de Chamousset, avec tous les diplômes en poches Etienne décide de s’installer sur l’exploitation familiale. EN SAVOIR +

Christelle Gorand.

Elle choisit un changement de vie radicale et devient agricultrice ! Rien ne l’a prédestinait à la vie d’agricultrice, titulaire d’un BAC générale économique et sociale et d’une formation de secrétaire médicale. EN SAVOIR +