Portrait de producteurs

Marie-Pierre Charlat

Son exploitation est à la Côte-en-Couzan et compte 61 vaches Prim’Holstein.
Elle est fille d’agriculteurs. Sa maman fabriquait des fromages qu’elle vendait sur les marchés.

Elle a été vendeuse en prêt à porter puis agricultrice en se mariant. Jusqu’en 1999, elle travaillait avec son mari sur l’exploitation tout en étant salariée en ADMR et au village de vacances de Saint-Jean-la-Vêtre car à ce moment-là les femmes n’étaient pas reconnues. Depuis elle est conjointe collaborateur. Elle aime surtout la traite et les vêlages. Elle s’occupe des veaux naissants jusqu’au sevrage.
« Vivre avec la nature, avec les animaux que l’on côtoie tous les jours, est une très grande qualité de vie pour nos enfants.»

Josiane Grange

Après une formation BPA à Précieux, elle s’est installée en 1989 sur l’exploitation de ses beaux-parents. Son mari travaillant dans une coop agricole, il est apparu que son installation était une opportunité de vivre leur passion commune pour l’agriculture.
EN SAVOIR +

Georges Goutte

Après avoir travaillé quelques années à la laiterie du Pont de la Pierre pour me fabriquer, il devient agriculteur par passion à la suite de ses parents il y a 30 ans, à Sauvain.
EN SAVOIR +

Franck Pallay

Je suis le dernier de 5 enfants, j’aidais tout le temps à la ferme. C’est avant tout une passion plus qu’un métier. J’ai 44 ans. Je n’ai pas pu reprendre la ferme familiale, trop d’investissement à réaliser.
EN SAVOIR +