Syndicat de la Fourme de Montbrison

Qu’est-ce que le Syndicat ?
C’est un organisme de défense et de gestion sous forme de structure interprofessionnelle regroupant :

  • Les producteurs de lait (78 en 2013)
  • Les entreprises fourmières (5)

Il est le garant de l’appellation auprès de l’I.N.A.O (Institut National des Appellation d’Origine) et suit le respect, par les producteurs, des contraintes liées à l’appellation. Depuis 2008, il est ODG, organisme de défense et de gestion de l’AOC.
Le syndicat fonctionne grâce aux cotisations des producteurs et des fromageries. Certaines des 33 communes de la zone AOC ou encore le syndicat de producteurs de lait de la zone Fourme lui apporte un soutien financier.

Son origine
Crée en 1988, il s’appelait alors Comité de défense de la Fourme de Montbrison. Depuis l’obtention de l’AOC, il est devenu syndicat de l’appellation. Ses statuts, son conseil d’administration et son bureau ont été modifiés.
Ses missions se sont élargies avec la nouvelle loi d’orientation agricole de 2007 et la création de l’ODG (organisme de défense et de gestion). C’est aussi le point de départ de la mise en place du plan d’inspection. Désormais la filière est contrôlée par un organisme d’inspection.

Son rôle
Le Syndicat a pour but la défense collective des intérêts communs de ses membres, le respect et la défense de l’Appellation d’Origine Contrôlée Fourme de Montbrison en France et à l’étranger. Dans cette optique, il étudie et met en œuvre tous les moyens techniques, économiques, financiers ou juridiques nécessaires. Enfin, il assure la promotion de la Fourme de Montbrison.

Son conseil d’administration
Elu par les adhérents, le conseil d’administration décide des orientations, du budget, valide et évalue les travaux.
Il communique avec les différents partenaires du syndicat et le représente lors de diverses réceptions et manifestations.

Ses commissions
3 commissions sont en place :

  • Commission  » conditions de production »

Elle vérifie la bonne marche des controles , travaille sur l’élaboration d’une révision du cahier des charges.

  • Commission « produit »

Elle suit le produit fini. Elle examine les résultats des examens analytiques et organoleptiques et décide des actions à appliquer en cas de non-conformité.

  • Commission « organoleptique »

Le Syndicat organise 5 dégustations par an avec un jury d’experts, fabricants,producteurs de lait et consommateurs.

Sa politique

  • Relations presse

Chaque année, le Syndicat mène des actions envers la presse (repas, voyage, livraison de fourmes)

  • Création d’outils de communication

Le Syndicat dispose d’un stand parapluie, de banderoles, d’affiches et de dépliants.

  • Participation aux foires et salons

Tout au long de l’année, le Syndicat participe à de nombreuses foires et aux différentes fêtes de fromages. Il agit parfois en partenariat avec les Offices de Tourisme Loire Forez.